Agit-Log

Bloquez, masquer les publicités, enlever les pubs de tous les formats (Flash, Google Adwords etc.), avec Mozilla Firefox, Internet Explorer 6 & 7, Safari...

Derniers Brûlots

Calendrier Révolutionnaire

Catégories

Pointeuse

Web Solidaire

Agit-Log

Agit-Log : sommaire de la saga Google Geek Empire


Agit-Log, le 25/12/2007 à 21:08, dans : Général

Geek Empire : Pouvoir et surveillance sur l’Ubu Web


La série de l'Empereur Geek se compose de deux volets : la saga du Google Geek Emperor dont vous trouverez le résumé ci-après, et les instruments existant sur internet pour lutter contre la publicité omniprésente et le panoptique internautique - les liens sont en bas de page.


La saga mythologico-conspiratoire du Geek Empire


           Computer geek : expression sarcastique utilisée pour condenser en une figure caricaturale unique tous les traits d’un archétype social nouveau, né avec la révolution informatique, qui désigne un informaticien passionné, à 98,76% de sexe masculin (d’après les mêmes instituts responsables des sondages consacrés à la politique en France et à ses prochaines échéances), entretenant avec son instrument, le personal computer, une relation symbiotique…

            La saga mythologico-conspiratoire désormais légendaire du Geek Empire est tout simplement l’histoire du Google Geek. Alors que d’autres adolescents brimés par leurs camarades de lycée ont décidé d’acheter un AK-47 et d’en finir avec un peu de panache (reconnaissons-le) avec la niaiserie du rêve américain, le geek quant à lui s’est mis à l’ordinateur : c’est en douceur que nous commençons la série par une fable, la parabole du Geek Emperor.

            Le geek découvre alors sa puissance dans le monde virtuel où il est roi, il cultive une image contradictoire, béate et pourtant… inquiète : c'est l'Inquiétude du Giggling Google Geek. Une angoisse qui devient le moteur du régime virtuel qu’il échaffaude en un clin de clic, le Google Geek Empire.

            A son service, une nouvelle religion qui semble tellement inoffensive, armée qu’elle est de bonnes intentions : « Don’t Do Evil », nouveau credo d’un régime tout aussi inédit : la Geek Democracy.

            Celle-ci est en fait une nouvelle religion, et comme tout bonne religion, elle a son armée de fidèles, constituée d’automates indiscrets et d’espions virtuels, un cyber-biopouvoir soutenu par un panoptique internautique qui scrute l’âme et les moindres désirs du naviguant inconscient, surveillé dans ses moindres clics pour mieux cibler les publicités : c’est l’Ubu-iquité du cyber-biopouvoir geek.


     Enfin, comme tout régime fait pour durer, le Geek Empire a ses Universités virtuelles, ses Temples de la connaissance, la plus populaire, la plus « démocratique » étant bien évidemment l’Ubu Babel Wikipedia Virtualis, somme geek des savoirs adolescents éclectiques, la sève intellectuelle des générations futuresIntroduction mythowikigraphique et omnihil-scientologue à une critique de Wikipedia.


Les instruments pour échapper à la surveillance généralisée et la publicité omniprésente


            Heureusement, quitte à en devenir geek à son tour, Agit-Log a pris tous les risques pour toi, fidèle lecteur : voici les instruments qui assureront un peu plus de liberté et d’anonymat sur internet : Scroogle pour faire des recherches sans être surveillé par le Google Panopticon, Customize Google pour domestiquer Google et, entre autres, Adblock Plus et Element Hiding Helper pour éliminer presque toutes les publicités sur internet et naviguer en paix.


Sommaire de la catégorie Geek Empire : Pouvoir et surveillance sur l'Ubu Web :

La série légendaire du Google Geek Empire :

I. La parabole du Geek Emperor

II. L'inquiétude du Giggling Google Geek

III. Geek democracy
IV. Ubu-iquité du cyber-biopouvoir geek


La vigilance d’Agit-Log, toujours à l’affût des derniers développements disciplinaires du cyber-biopouvoir : l’actualité des libertés et du savoir sur l'Ubu Web :

            Le Google Panopticon bientôt bigleux ?


La nouvelle saga sur l'Ubu Babel Wikipedia Virtualis :

            I. Wikimythographie et Omni(hil)science : critique de Wikipedia
 

Et un peu d’internet-prop, avec deux courts-brûlots ("culots") pour naviguer en paix :

            L'Ubu web et Google sans pub, c'est possible !

            Scroogle & Customize Google : l'Ubu web sans surveillance

 

 

 

 

Mots-clés : Geek Empire / Empire Geek – Google Empire / Empire Google – Geek Emperor / Empereur Geek – Geek Democracy – Ubu-iquité – cyber-biopouvoir – Google Panopticon – Ubu Wikipedia – Babel Wikipedia Virtualis – Wikimythographie – Omni(hil)science – Ubu Web – Scroogle – Google sans pub - Google sans publicités - internet sans pub - Facebook - Microsoft - surveillance - scruter - ficher - surveiller - publicités ciblées - cibler les pubs - Element Hiding Helper - Agit-Log - blog politique critique militant de gauche

Bloquer les pubs sur internet et google sur Mozilla Firefox, Safari, Internet Explorer


Agit-Log, le 25/12/2007 à 19:21, dans : Geek Empire

Ubu Web

I. Bloquer les publicités sur internet

 

Bonjour à tous,

un brûlot très simple, mais urgent, pour vous expliquer quelques méthodes simples pour masquer toutes les publicités sur internet, sur les sites ou les pages de résultat des moteurs de recherche (Google, Yahoo etc.) avec les navigateurs suivants, à l'heure de la multiplication des systèmes de surveillance et de ciblage des publicités :

  • Mozilla Firefox
  • Internet Explorer 6 et 7
  • Safari


NB : Ces instruments vous permettent certes de naviguer dans un web sans agression publicitaire, mais ils ne limitent en rien la surveillance généralisée que le système commercial du web (gratuité contre publicités ciblées) implique. Pour des solutions vous permettant de naviguer sans être surveillés, sans que les sites ou les régies publicitaires ne récoltent des données sur vous, lisez notre article consacré à la vie privée.



I. MOZILLA FIREFOX : ADBLOCK PLUS ET ELEMENT HIDING HELPER


1. Adblock Plus


Vous pouvez installer sur Mozilla Firefox un "addon" (une extension qui ajoute de nouvelles fonctionnalités à ce navigateur) qui vous permet de bloquer toutes les publicités (flash) sur les sites internet et, si vous le désirez, toutes les statistiques des sites. Il s'agit  d'Adblock Plus.

  1. Sur la page « Adblock Plus » de Mozilla, cliquez sur « install now ».
  2. Redémarrez Mozilla Firefox.
  3. Si un petit écran vous proposant de vous abonnez à différentes listes ne s'affiche pas, allez sur la page des abonnements proposés pour Adblock Plus.
  4. Cherchez l’abonnement « adblock.free.fr », et cliquez sur « s’abonner à la liste complète » - ou encore, installez-la directement à partir d'ici.
  5. Redémarrez une nouvelle fois : vous naviguez dans un web anti-pub.

Désormais, plus aucune publicité flash n’apparaît sur les pages que vous visitez (avec cet abonnement, sur les sites français et américains principalement : il en existe d’autres pour les sites américains exclusivement, allemands, chinois, coréens etc.). Si jamais vous découvrez de nouvelles publicités flash ou image, vous pouvez très simplement les filtrer, en cliquant sur la petite étiquette translucide Adblock qui s’imprime dessus, dans un coin (option « étiqueter les objets »), ou par un clic droit sur la souris sélectionner "bloquer avec Adblock").


Par ailleurs, d'autres listes d'abonnement bloquent également les sites de statistiques et les régies publicitaires qui cherchent à vous surveiller, à scruter votre profil, celui de votre ordinateur et de votre navigateur, pour mieux vous connaître et mieux cibles des publicités. Encore une fois, il faut aller lire notre page consacrée à la vie privée sur internet. Il s'agit de la liste ABP tracking Filter (les sites de statistiques) et de celle de Fanboy (statistiques et régies publicitaires). Il est pourtant meilleur de bloquer leurs cookies ("tracking cookies") en refusant ceux qui proviennent de sites tiers dans Firefox ou en les ajoutant à la liste des cookies bloqués.


Faites un petit tour sur la page des développeurs, pour plus d’explications sur cet abonnement français.

 

2. Element Hiding Helper : complément indispensable d'Adblock Plus


Certains formats de pubs pourront néanmoins demeurer - pour supprimer les liens commerciaux qui passent à travers les mailles du filet, installez le supplément Element Hiding Helper, qui vous permettra de filtrer avec précision les éléments que vous ne souhaitez plus voir - liens commerciaux, offres d'emplois bidon et autres attrapes-nigauds - un blocage "à la carte". C'est très utile pour masquer les publicités discrètes, en format texte (Google AdWords etc.). La page consacrée à cet "addon" explique comment tout ceci fonctionne. Dans l'onglet "ABP" en haut à droite du navigateur, on choisit l'option "Select Element to Hide", et on choisit ce qui doit être bloqué, sur le site en question ou sur tout le web.



 II. INTERNET EXPLORER 6 OU 7 : IE7Pro

Vous pouvez installer IE7Pro, un "addon" (une extension) pour Internet Explorer 7 (et IE 6), qui permet là encore de bloquer les publicités à la manière d'Adblock pour Mozilla Firefox. Il y a beaucoup d'autres fonctionnalités disponibles, allez sur le site, tout est catalogué : blocage de pubs flash ou images, mais aussi d'éléments de la page à partir du code source de la page (balives "div" etc.) comme avec Element Hiding Helper.  Il faut faire quelques manipulations dans vos préférences, un tutorial est disponible ici, mais en anglais.




III. SAFARI : SAFARIBLOCK OU CSS


1. SafariBlock


Pour les utilisateurs de Safari, il existe un une extension similaire à Adblock Plus, SafariBlock. Vous devez télécharger  le fichier et le placer dans le dossier "InputsManager" de votre Librairie (créez-le s'il n'existe pas) dans votre Hard Drive. Redémarrez : vous devez pouvoir bloquer les images en faisant un clic droit (ou ctrl + clic), comme avec Adblock. Mais avec certaines pubs flash, ça ne marche pas encore - il faut attendre une nouvelle version.


             2. Pith Helmet


Pith Helmet est un plugin encore plus performant que SafariBlock, mais un peu plus complexe à organiser, mais tout est très bien expliqué - en anglais. Il permet de bloquer des pubs flash et images, mais aussi des éléments de scripts, entre autres fonctions.


3. Modifier la feuille de style


Sinon, vous pouvez télécharger une feuille de style css que vous placez dans le dossier "Safari" dans : home:Library:Safari (créez le dossier Safari s'il n'existe pas encore), puis choisir dans les préférences avancées : choisissez "autre" ("other") dans le menu "feuille de style" ("stylesheet"), et choisissez la feuille de style que vous avez téléchargée. Les publicités flash et images devraient être supprimées.


Allez sur le site Pimp My Safari pour d'autres extensions Safari consacrées au blocage de pubs.



Autre solution pour bloquer les liens publicitaires sur la page d'accueil et de résultats de google uniquement : dans l'url, ajouter /webhp?output=googleabout après www.google.com ou .fr. Mais ça ne bloquera que les pubs dans la page de résultats Google.


Un site très complet sur le blocage de pubs : Stratosphère.



Enfin, Geek Heaven, le prochain épisode de la série « Ubu Web / Geek Empire », proposera une réflexion sur la symbiose inédite entre le panoptique geek et les services publicitaires développés par google inc. : dans le paradis geek, à chaque coin de page, l’internaute se contemple dans le reflet commercial de ses désirs calculés par le Good Google Geek God (le Bon Dieu Neuneu).


A bientôt !

 

 

Le second volet de cette série de conseils tactiques pour naviguer en liberté, et échapper au panoptique internautique, qui scrute vos rêves et stocke vos désirs :


II. Echapper au Google Panopticon : le net sans surveillance ou quelques instruments pour rester anonyme sur internet, ne pas être fiché et spamé par les agences de pub online - celles de Google et les autres.

 

Et pour ceux qui ne seraient pas convaincus par la démarche, un socle satirico-théorique, la saga Geek Empire :


I. La parabole du Geek Emperor,

II. L'inquiétude du Giggling Google Geek,

III. Geek Democracy,

IV. Ubu-iquité du cyber-biopouvoir geek.




Mots-clés : Adblock Plus – Geek Heaven (Paradis Geek) – Good Google Geek God (Bon Dieu Neuneu) – Google Empire (Empire Google) – supprimer les pubs - Geek Empire (Empire Geek) - bloquer les pubs sur internet - Element Hiding Helper - Internet Explorer 7 - Safari Block - css - addon - google sans pubs - Safari sans pubs - bloquer toutes les publicités sur internet - Mozilla sans pubs - bloquer toutes les pubs sur internet - enlever les pubs - bloquer pubs - bloquer publicités - adblock - google sans publicités - filtrer les liens commerciaux - SafariBlock - feuille de style css - Internet Explorer 6 - supprimer la publicité  flash - SafariBlock - IEPro - Pimp my safari - tracking - cookies

 

Protéger sa vie privée sur internet : Scroogle, Customize Google, extensions Firefox


Agit-Log, le 25/12/2007 à 18:23, dans : Geek Empire

Ubu Web

II. Echapper au Google Panopticon : le net sans surveillance

Défendre sa vie privée



           Voici quelques outils et tuyaux utiles pour ceux qui auraient été convaincus par les sophismes insolents de la série sur l’
Empire Google. et qui souhaiteraient naviguer sans être suveillés, en utilisant le moteur de recherche google sans être bombardés de publicités et en empêchant les régies publicitaires de collecter des informations sur vous afin de mieux vous définir et cibler leurs pubs.


        Lorsque vous faites une recherche avec le moteur de recherche Google, l'entreprise installe sur votre ordinateur un cookie qui vous rend définitivement identifiable par le site. Il lui suffirait, si ce n'est pas déjà le cas, de croiser les informations récoltées par ce cookie, et notamment votre adresse I.P. ainsi que votre "géolocalisation", avec les autres informations que vous lui auriez livrées lors de votre inscription à d'autres services, tels que via Gmail (qui vous demande vos nom et prénoms, vos coordonnées, votre adresse, votre date de naissance etc.), Blogger (qui stocke votre journal intime), YouTube (qui stocke vos recherches), Google Desktop (qui stocke les fichiers de votre bureau), Picasia (qui stocke vos photos), Checkout (qui s'occupe de vos achats en ligne, et vous demande vos numéros de cartes de crédit), etc., pour que celle-ci puisse déterminer précisément qui vous êtes, quelles sont vos habitudes, quels sont vos centres d'intérêt, les objets de votre curiosité, vos désirs...


Nous allons vous présenter les instruments suivants :


  • I. Scroogle ;
  • II. Customize Google (pour Mozilla Firefox) ;
  • III. Les listes sur AdBlock Plus (pour Firefox toujours)
  • IV. D'autres extensions Firefox pour protéger sa vie privée en ligne ;
  • V. Des liens vers les sites de certaines régies publicitaires pour qu'elles vous laissent tranquilles quelques temps.


I. Scroogle


Pour faire des recherches google sans que le site n'installe sur votre ordinateur un cookie, sans que votre adresse I.P. ne soit reconnue, sans que des publicités ne soient affichées sur la page de résultats, et avec l’assurance que les recherches effectuées ne seront pas stockées et que par conséquent le logiciel d'insertion automatique de publicités google (AdWords) ne pourra pas cibler de publicités à partir de votre profil, Agit-Log vous invite à utiliser le Scroogle, mis en place par l’activiste américain Daniel Brandt, par ailleurs animateur du site Google Watch.

C’est un « screen scraper » qui détourne le moteur de recherche. Il lui fournit une nouvelle adresse I.P. à chaque recherche, accepte l’installation du cookie sur son serveur avant de le jeter à la poubelle. Les résultats affichés par scroogle sont exactement les mêmes que ceux proposés par google, mais le transit par le moteur de recherche est désormais anonyme, et l’utilisateur échappe au panoptique google. Vous n'avez en revanche accès qu'aux 100 premiers résultats.


Vous pouvez installer Scroogle dans la barre de recherche en haut à droite de la fenêtre de Mozilla Firefox. Je vous recommande par précaution d’installer le pluggin scroogle (développée par le "Mycroft Project", une ONG new-yorkaise) plutôt que le service proposé par Mozilla (Advanced Dork), qui reste malgré tout un partenaire de Google (barre de recherche livrée automatiquement avec le programme).


  1. Pour cela, allez sur cette page.
  2. Installez la version de scroogle que vous souhaitez (versions disponibles : américaine, française ou polonaise).
  3. Redémarrez : vous pouvez faire des recherches directement à partir de la barre de recherche en haut à droite de votre navigateur.

II. Cuztomize Google :


Sur Mozilla Firefox, l’extension (addon) « Customize Google » vous permet de modifier les préférences de la page du moteur de recherche. Vous pouvez notamment faire en sorte que votre « cookie » google devienne anonyme, que les pubs n’apparaissent plus à droite des résultats (un bon complément d'Adblock), que vous ne soyiez pas surveillés par le service Google Analytics (analyses statistiques sur des sites, gérées par le Geek Emperor) et que des résultats proposés par d’autres moteurs de recherche soient disponibles lorsque vous en faites une.


  1. Allez sur le site de Customize Google.
  2. Cliquez sur « Install Now », suivez la procédure, redémarrez.
  3. Dans le panneau « Outils », vous pourrez modifier les préférences (« Options de Customize Google »).

III. Les listes d'AdBlock Plus sur Firefox

      Si vous n'utilisez pas encore AdBlock Plus sur Firefox, rendez-vous immédiatement sur la page que nous consacrons aux instruments disponibles sur internet pour bloquer les publicités !

      Parmi les listes d'abonnements disponibles pour cette extension, en plus de la française, il y a la liste ABP tracking Filter (cliquez pour vous abonner) qui bloque les sites de régies publicitaires qui violent votre vie privée en récoltant des données sur vous, votre ordinateur et votre navigation pour mieux cibler leurs publicités. Il y a celle de Fanboy qui bloque les sites de statistiques en ligne ("webstatistics") tels que "google-analytics" ou "xiti" (dont Agit-Log se sert pour savoir combien d'agitlogonautes SE FONT ENCORE AVOIR !).

      Vous abonner à ces listes est un très bon réflexe pour naviguer en étant un peu moins surveillés.


IV. Protéger sa vie privée en ligne


      Sur la grande majorité des sites internet, il y a des espions qui récoltent des données et des statistiques sur vous,  en installant un "tracking cookie" provenant d'un site tiers, que ce soit pour mieux cibler les publicités qu'ils souhaitent vous imposer, ou pour aider les sites à mieux connaître ceux qui les visitent.
      Agit-Log, par exemple, a installé un script Xiti pour savoir combien de personnes venant sur le site n'ont pas encore suivi nos conseils... Zeblog s'en remet à Google Analytics pour mieux connaître ceux qui visitent les blogs hébergés par ce serveur. Pour empêcher Xiti, Google Analytics, et tous les sites de "webstatistics" et de marketing en ligne de récolter des informations sur vous, installez "BlockSite" dans Firefox et ajoutez les adresses url des sites en question dans la liste noire, ou bien ajoutez leurs cookies dans la liste de ceux que vous bloquez, ou encore abonnez-vous aux listes AdBlock Plus décrites plus haut.
      En ce qui concerne Safari, le navigateur bloque automatiquement les cookies de sites tiers.

      Il existe de nombreuses extensions Firefox développées spécialement pour protéger votre vie privée lors de votre navigation. En voici une petite liste sélective, pour bien démarrer :

  • TrackMeNot envoie des listes de mots-clés dans les moteurs de recherche que vous utilisez pour noyer vos propres recherches et les empêcher ainsi de scruter votre âme et mieux cibler leur publicités ;
  • NoScript vous permet de bloquer des scripts Java sur une liste de sites que vous aurez établie ;
  • Anonymouser ouvre des liens anonymement : aucune donnée ne peut alors être récoltée sur vous ;
  • NetCraftToolBar bloque les tentatives de "phishing" - la récolte et l'utilisation frauduleuse de vos données pour envoyer des spams, notamment ;
  • WASP (Web Analytics Solution Profiler) vous donne toutes les informations sur... les informations qui sont récoltées par les sites que vous visitez, notamment lorsqu'elles disposent d'instruments d'analyse (Google Analytics sur Zeblog, par exemple, ou encore Xiti, comme sur Agit-Log) ;

Il y a plus de 150 extensions pour Firefox, consacrées au respect de la vie privée et à la protection des données des utilisateurs d'internet, allez faire un tour sur le site.


V. Echapper aux régies publicitaires en ligne par "l'opt out"


       Le site tipz.net ainsi que assiste.com.fr offrent tous les deux une série de liens vers les sites des régies publicitaires américaines (comme DoubleClick, récemment racheté par Google) qui vous permettront de ne plus être scrutés et fichés par eux : c'est le système de "l'opt out". Chaque internaute est une cible commerciale, et donc objet par défaut d'une surveillance minutieuse sur internet, avant d'avoir fait savoir aux régies en question qu'il ne souhaitait pas être fiché, traqué, profilé, étiqueté et harcelé par la publicité en ligne.

       Il faut refaire la manipulation assez souvent, notamment lorsque vous vous débarrassez de vos cookies, qui contiennent ce genre d'informations. Par ailleurs, la publicité demeure sur les sites (sauf si vous les bloquez !) : elle est simplement moins ciblée.



        Un bon article du New York Times vous offre d'autres solutions de ce genre.


        Si vous ne voyez pas l’intérêt de tout ce baratin, c’est que vous n’avez pas encore été séduit par le charme militant et sensuel de la série de brûlots mythologico-conspiratoires, j’ai nommé la saga du Geek Empire !


En voici le sommaire :


I. La parabole du Geek Emperor,

II. L'inquiétude du Giggling Google Geek,

III. Geek Democracy,

IV. Ubu-iquité du cyber-biopouvoir geek.


Et aussi, le premier brûlot cyberstratégique, pour naviguer sans harcèlement publicitaire :


I. Naviguer sans pub(u).

 


A bientôt !

           



 

Mots-clés :    Google Panopticon (Panoptique Google) – ScroogleCustomize GoogleGoogle Empire (Empire Google) – Geek Empire (Empire Geek) – Ubu Web - google sans publicités - protection de la vie privée - data - profiling - cibler - google sans pubs -  enlever les pubs - bloquer les pubs sur internet - naviguer sans être surveillé -  big brother - Facebook - surveillance - Microsoft - publicités - régies publicitaires - protéger sa vie privée sur internet - privacy - extensions Firefox - Mozilla Firefox - Scroogle - Customize Google - Adblock Plus - listes AdBlock plus - régies publicitaires - statistiques

Agit-Log : le sommaire du site général


Agit-Log, le 25/12/2007 à 16:58, dans : Général
Sommaire d'Agit-Log, blog politique et militant de gauche
 

Lundi 24 décembre : Universités, le Grand Soir : le documentaire de l'Autre Campagne.

Vendredi 21 décembre :
Glucksmann, l'idiot utile du pouvoir

Jeudi 20 décembre : Campagne RESF de Noël : "ECRIVONS UNE LETTRE AU MINISTRE de l’IMMIGRATION"

Jeudi 20 décembre : Une ancienne prophétie sur l'autonomie des universités, le pouvoir, le savoir...

Vendredi 14 décembre :
Marina Petrella est sur le point d'être extradée

Lundi 10 décembre :
Appel de Nice de la Coordination nationale étudiante - 9 Décembre 2007

Mercredi 05 décembre : Appel du Comité National pour un Référendum sur le nouveau Traité européen


Mercredi 10 octobre 2007 : Que la fête commence !

Vendredi 14 septembre 2007 : Les libéraux-autoritaires ou l'invention du ségolénisme par les sondages

Rentrée politique du PS : après la droite décomplexée, les lions-sots du PS lancent la drauche décomplexée (mercredi 22 août 2007) qui, dans le sillage de l'ouverture de Sarkozy à gauche, organisent leur ouverture à droite (mardi 24 juillet 2007).


Vendredi 30 novembre 2007 : Sarkozy décidé à augmenter le pouvoir d'achat... des plus riches

Mardi 23 octobre 2007 : "Conférence sociale" sur l'emploi et le pouvoir d'achat: les artifices de la politique antisociale du gouvernement

Dimanche 21 octobre : Nous ne lirons pas la lettre de Guy Môquet

Mercredi 03 octobre 2007 : Pétition contre l'amendement sur les tests ADN

Vendredi 28 septembre 2007 : Le nouvel objectif des pompiers-pyromanes du gouvernement: casser la Sécu


Sarkozy, entouré de ses nouveaux amis et de ses troubadours, vient de créer, à l'occasion de la coupe du monde de rugby, une section UMP au sein de l'équipe de France : voici d'ailleurs la lettre que le XV de France lira désormais dans les vestiaires avant chaque rencontre. Pendant ce temps, la chasse aux sans-papiers continue - avec le soutien de certains élus de "gauche" - et le contrôle administrativo-policier se perfectionne avec les tests ADN.

Présent sur tous les fronts, Nicoléon, en attendant
son sacre en direct dur TF1, s'attache également à casser la Sécu et à distribuer de l'argent aux plus riches (pardon, aux "ménages les plus favorisés") ... sans aucun complexe !

Tout ceci, Serge Sautreau l'annonçait déjà dans son roman satirique, Nicoléon
.


Mardi 04 septembre 2007 : Non au projet de fusion GDF-Suez

Le nouveau mot d'ordre de Thierry Breton et des alter-capitalistes :
réduisons la dette des pays riches !  Un article de Guillaume accompagné d'une réponse de Zabo Queen sur les conséquences politiques qu'il convient de tirer d'une critique radicale du discours sur la réduction de la dette.

Ca ne veut pas pour autant dire qu'il faut oublier les restes de l'humanité : comment concilier lutte contre la dette des pays du Tiers-Monde et... antifiscalisme primaire ? Allez demander aux Rolling Stones, Bono & Co, qui ont la solution : fuir le fisc pour éponger la dette !

A l'heure où une partie de l'oligarchie énarcho-patronale nous donne des leçons de modération salariale, les grands patrons - Noël Forgeard en tête, se tirent de leurs boîtes en encaissant de grosses indemnités de départ.


Qu'est-ce qu'un geek ? Comment un geek devient-il empereur en son empire ? Comment résister à son pouvoir, et pourquoi ? Ahhhhhh !!!! Et oui, Il faut lire un peu - mais ça se lit comme un roman, c'est Beigbedder qui l'a dit... Il faut lire l'étonnante série du Google Geek Empire - de l'info-conscientisation surtout, un peu d'intox-prop et... quelques rires ?


Le résumé et le sommaire de cette étrange saga, ici !




Face à la Commission européenne qui s'apprête à karchériser le droit du travail
, les syndicats européens et français organisent la résistance (mars 2007). De son côté, le Parlement européen, prenant la Commission à contre-pied, considère désormais que le CDI à temps plein doit rester la norme (juillet 2007).

Quant à l'action de l'UE en faveur du "développement durable", elle consiste principalement, sous couvert d'aider les pays africains "à se prendre en mains", à obtenir de ces derniers l'ouverture totale de leurs marchés à travers de
nouveaux accords de partenariat économique (APE)... et pour colmater les brêches, on a toujours de quoi faire la charité avec l'aide publique au développement.

Pendant ce temps, nos amis ouiouistes n'ont toujours pas renoncé, et deux ans après...
le traité constitutionnel remue encore !



Débat avec des militants de l'UNEF après les deux lettres ouvertes que leur ont adressées Agit-Log, à propos de l'allocation d'autonomie individualisée
et la question des droits de scolarité.
 


Samedi 20 octobre :
Réforme des régimes spéciaux : la manipulation de TF1 au service du pouvoir

Mardi 16 octobre : une nouvelle revue politique et culturelle de gauche : la Revue internationale des livres et des idées

Vendredi 05 octobre 2007 : Petit exemple de censure sur Libération à l’ère d’Internet

Vendredi 28 septembre 2007 : Procès Star Academy: éteignez vos télés

184199 signatures en 1 mois pour la Pétition exigeant le maintien de l'émission "arrêt sur images" (ASI) !!! Lisez également la Lettre de remerciements de Daniel Schneidermann. L'émission reprend sur internet : vous pouvez d'ores et déjà vous y abonner.


Mardi 16 octobre : Rappel sur Kouchner (et son rapport), la Birmanie (et sa junte) et Total (et les droits de l'homme)

Samedi 22 septembre 2007 : Kouchner le va-t-en-guerre sans frontières


Vendredi 16 novembre 2007 : Vive les mutins de 1917! La chanson de Craonne

 

 

 

 

Bloquer les pubs sur internet - Copyright © Agit-Log 2007. Blog hébergé par ZeBlog

Optional graphic: 108 x 30, 485 bytes, transparent

sur AGIT-LOG sur le WEB